La vie de la communauté
de communes

Le mot du président

Le Président, les vices présidents, les délégués et le personnel vous présentent leurs meilleurs voeux pour cette nouvelle année !

LIRE LA SUITE

EDITO - Lorgnette Décembre 2016

Comme vous le savez sûrement, le vendredi 28 octobre 2016 a scellé le sort et l’avenir du Rouillacais. En effet, la Commission Départementale de Coopération Intercommunale a voté pour acter le schéma départemental, dans le cadre de la Loi NOTRe. Après le « passer outre » du Préfet, cette ultime étape a permis, à l’issu du vote des 42 membres (33 votes favorables à l’amendement du Rouillacais), de voir notre choix d’avenir entériné. Nous restons donc seuls. Le choix voulu et assumé par la quasi-unanimité des élus, validé par l’expression des citoyens lors des réunions publiques et autres manifestations a été compris et entendu par nos collègues du Cognaçais (CdC de Cognac, CdC de Jarnac, CdC de la Région de Châteauneuf, CdC de la Grande Champagne). C’est grâce à eux que notre démarche a pu aboutir ; qu’ils soient ici très largement remerciés, tout comme les élus de la CDCI qui ont voté en notre faveur. Rappelons que sur 79 communes représentant initialement le projet de fusion à cinq communautés de communes, 51 communes ont voté contre. Maintenant, le plus dur commence. Une nouvelle page blanche est à écrire. Les regards seront sans doute braqués sur nous et nos actions. La première base de notre travail va s’orienter vers la rédaction d’un nouveau projet de territoire ; document d’orientations et de stratégies de développement territorial. Nous le souhaitons novateur, ambitieux et réaliste financièrement. Ce projet de territoire va mobiliser l’énergie de tous : les élus, les forces vives du Rouillacais (les associations, entre autres) ainsi que tous les citoyens porteurs d’idées. Nous espérons une mobilisation forte de tous. En parallèle, la Loi NOTRe nous oblige à la prise de nouvelles compétences : -          PLUi (Plan Local d’Urbanisme Intercommunal), au 01/01/2017 -          Aire d’accueil des gens du voyage, au 01/01/2017 -          GEMAPI (gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations), au 01/01/2018 -          Eau et assainissement, au 01/01/2020. Il est donc indispensable aux élus de faire les bons choix car, dans le même temps, les dotations de l’Etat vont continuer à fondre. A moins d’être pragmatique et innovant quant aux ressources à trouver… A trois ans de la fin du mandat, la tâche à accomplir est fournie. La motivation, la mobilisation et le travail de tous seront nécessaires pour démontrer que notre territoire rural peut vivre, se développer et innover. Nous avons d’ailleurs proposé au Préfet de faire du Rouillacais une zone d’expérimentation dans la droite ligne des propositions parlementaires et gouvernementales sur le désenclavement des territoires ruraux. Nous comptons bien transformer cet essai. La page blanche est ouverte. Nous ne réussirons que tous ensemble, et je compte sur vous tous pour y parvenir.   Le Président, Christian VIGNAUD

LIRE LA SUITE

Le territoire

Située en région Poitou-Charentes, la Communauté de Communes du Rouillacais a une position stratégique grâce à sa proximité des grands axes reliant :

 

  • Paris à Bordeaux par la route (400 km par l'A10 et la N10) et le train (2h15 en TGV).
  • Les côtes atlantiques à l'espace Rhin-Rhône (N141).

 

L'aéroport d'Angoulême, à une vingtaine de kilomètres relie de façon journalière le territoire aux plus grandes villes européennes (Milan, Bruxelles Genève, Düsseldorf) via Lyon.

Le Rouillacais en France

 

Proche de la célèbre ville de Cognac, le Rouillacais est en pleine zone d'appellation de la "Liqueur des Dieux" et propose aussi ses diverses variétés de Vin de Pays ainsi que de Pineau.

 

Avec près de 10 000 habitants, le Rouillacais est une communauté de 20 communes rurales (nos 20 communes) dont la ville-centre est Rouillac, bourgade où il fait bon vivre.

 Le Rouillacais en Charente

Le territoire