La vie de la communauté
de communes

Le mot du président

Le Président, les vices présidents, les délégués et le personnel vous présentent leurs meilleurs voeux pour cette nouvelle année !

LIRE LA SUITE

EDITO - Lorgnette Avril 2017

Bonjour à vous, fidèles lecteurs de la Lorgnette. A travers ces quelques lignes, voici l’actualité de votre Communauté de Communes. La fin de l’année et le début 2017 ont été consacré à la mise en place des nouvelles compétences issues de la Loi NOTRe. De ces compétences, c’est « l’eau potable » qui nous occupe le plus avec la substitution des SIAEP (syndicats) de l’Auge, de Nouère-Charente et de Foussignac.  La création d’un nouveau service au sein de la collectivité n’est pas une mince affaire et nous espérons une vitesse de croisière pour le second semestre 2017. Même si l’eau n’a pas arrêté de couler aux robinets, il a fallu se démener et se mobiliser en interne. Autre élément important de ce début d’année, l’ensemble des élus ont fait le choix de « fibrer » le territoire. Première collectivité du département à en avoir manifesté la volonté, il a fallu convaincre « Charente Numérique » et supporter financièrement la charge qui se répartira entre la Région, le Département et la Communauté de Communes. Ce sont plus de 6 000 prises qui seront installées pour l’ensemble des foyers et des entreprises mais aussi des linéaires de réseau, de tranchées, de poteaux, de gaines… Challenge indispensable pour rendre notre territoire attractif et compétitif, ces travaux se dérouleront à partir de fin 2017, jusqu’en 2019. C’est un chantier comparable à l’arrivée de l’eau ou de l’électricité dans nos communes et villages, le siècle dernier. Autres chantiers en cours et de très haute importance, le PLUi (Plan Local d’Urbanisme intercommunal) et le projet de territoire. Le PLUi, directement issu de la Loi NOTRe, porte l’urbanisme à l’échelle de l’intercommunalité. La durée de ce projet est estimée à 3 ans. Le document final devrait aboutir fin 2019, début 2020. Etudes, propositions, discussions, concertations… il faudra beaucoup d’engagement de la part des élus dans ce travail mené conjointement avec les services de l’Etat. Des visions différentes de l’avenir de nos territoires se confronteront sûrement et nous devrons réaffirmer nos valeurs et l’identité de nos communes et du Rouillacais. La pugnacité et la volonté qui nous animent n’auront d’égal que la difficulté et la complexité de cette affaire. Une partie de l’avenir se décidera à travers ce document. Le projet de territoire est quant à lui un document de prospectives, d’orientations. Nous en avons parlé précédemment dans la Lorgnette. Au soir de la décision de la CDCI, nous (élus) avons choisi d’écrire une nouvelle page. Après un premier projet en 1993 qui a influencé notre chemin et nos actions, il nous a semblé nécessaire de s’engager dans un nouveau balisage pour les dix ans à venir. Investissement important aussi pour les élus mais aussi pour les « forces vives » du territoire dont l’engagement et les idées sont très attendues. Rappelons la méthode brièvement : ateliers, conférences, débats… alimenteront ce parcours pour construire et valider ce projet de territoire. Ce document sera réalisé avant la fin 2017. Dans un même temps les dossiers en cours se poursuivent : pôle enfance-jeunesse, ferme des Bouchauds, FDAC,… et des événements s’annoncent : le Festival du Film Britannique, les Sarabandes, les manifestations printanières… Bref, comme vous le lisez à travers ces lignes, le territoire continue sa vie et écrit les pages de son histoire. C’est ainsi et cela nous réjouit. Bien à vous, Bonne lecture à tous. Le Président, Christian VIGNAUD

LIRE LA SUITE

Le territoire

Située en région Poitou-Charentes, la Communauté de Communes du Rouillacais a une position stratégique grâce à sa proximité des grands axes reliant :

 

  • Paris à Bordeaux par la route (400 km par l'A10 et la N10) et le train (2h15 en TGV).
  • Les côtes atlantiques à l'espace Rhin-Rhône (N141).

 

L'aéroport d'Angoulême, à une vingtaine de kilomètres relie de façon journalière le territoire aux plus grandes villes européennes (Milan, Bruxelles Genève, Düsseldorf) via Lyon.

Le Rouillacais en France

 

Proche de la célèbre ville de Cognac, le Rouillacais est en pleine zone d'appellation de la "Liqueur des Dieux" et propose aussi ses diverses variétés de Vin de Pays ainsi que de Pineau.

 

Avec près de 10 000 habitants, le Rouillacais est une communauté de 20 communes rurales (nos 20 communes) dont la ville-centre est Rouillac, bourgade où il fait bon vivre.

 Le Rouillacais en Charente

Le territoire