Le mot du Président

EDITO - LORGNETTE AOÛT 2017

Alors que l’été se profile avec ses manifestations habituelles. Les Sarabandes viennent de s’achever, sur une fréquentation exceptionnelle, pour une édition à Rouillac, un pari pas forcément acquis à l’origine. Alors que l’été se profle, notre territoire se pare de ses La saison estivale arrivant, la piscine sera totalement ouverte début juillet. C’est un équipement auquel nous consacrons, chaque année, un budget conséquent de travaux pour qu’ils répondent aux attentes des utilisateurs. Nous sommes maintenant sur une fréquentation de 8000 entrées par an, très loin des entrées nécessaires à l’équilibre, c’est un choix des élus que de privilégier cette piscine en particulier pour l’apprentissage de la natation. Cela nous amène à une transition très rapide avec la construction du Projet de Territoire. Comme annoncé dans la lorgnette précédente nous sommes aujourd’hui en plein travail et se sont de nombreuses réunions, ateliers qui mobilisent les acteurs du Rouillacais ; d’ailleurs un questionnaire (version papier, mais aussi en ligne), a dû vous parvenir, sur lequel vous pouvez vous exprimer et faire part de vos souhaits et idées. Déjà, l’on peut voir se dessiner les premières tendances et orientations (organisation, compétences, services). Du côté du PLUi nous avons mené la réfexion et le constat, reste à bien défnir le projet de territoire qui servira de base à la réfexion (PADD) socle du PLUi. Vous dire aussi, que début 2018 nous hériterons, suite à la loi NOTRe, de la compétence « GEMAPI » autrement dit : gestion des milieux aquatiques et préventions des inondations ; sont concernés les bassins versant des rivières et leurs afuents : Nouère, Auge, Guirlande, Tontrat, Antenne et Solive. Cette compétence peut être exercée en directe ou déléguée, mais aura une incidence fnancière pour la collectivité et son budget. Vous le voyez au travers de cette lecture, encore beaucoup de chantiers ouverts à mener de front dans un contexte économique difcile, nous continuons à être très vigilants et essayons de faire le plus simplement et le plus rigoureusement possible. Ainsi va la vie de votre Communauté de Communes et de ses services, dont je remercie au passage les agents pour leurs implications. Je vous laisse à votre lecture et vous souhaite un été fait de temps forts et de repos. » Le Président