Description

Localisation et accès

Bonneville est une commune rurale située à mi-chemin entre Rouillac et Aigre.

Elle est aussi à 26 km au nord-ouest d'Angoulême, 7 km de Rouillac et d'Aigre, et 5 km de Marcillac-Lanville.

Bonne ville est à 2 km de Gourville où passe la D 736, route de Ruffec à Saint Fort sur le Né, passant par Aigre, Rouillac et Jarnac.
De petites routes départementales traversent la commune : la D 66 et la D 117 se croisent au bourg, la D 90 passe au sud-ouest.

Structure

Le hameau le plus important de la commune est Patreville, au nord, où se situe la mairie. Le bourg de Bonneville, plus petit, accueille l'église.
Des hameaux plus petits et des fermes sont disséminés dans la commune, comme La Ripaudière, La Folie, Les Fontaines au sud, ou Les Philippons et Chomeau au nord.

En 2014, la commune comptait 149 habitants, en diminution de -5,7% par rapport à 2009.

Paysage

Le relief est celui de bas plateaux d'une altitude moyenne de 100m. La vallée du Sauvage traverse le centre de la commune d'ouest en est.
Le point culminant est à une altitude de 133m, situé sur la limite sud près du Breuil. Le point le plus bas est à 59m, situé sur la limite nord-est, le long du Sauvage. Les bourgs de Bonneville et Patreville sont à 80m d'altitude.

La commune est traversée par le ruisseau du Sauvage, qui devient l'Auge plus en aval et qui fertilise la vallée et accueille les pêcheurs. L'Auge est un affluent de la Charente en rive droite à Marcillac-Lanville.

Deux petites sources naissent au pied du château des Fontaines, ainsi qu'au logis de la Folie à l'ouest.  A ce dernier endroit, une bassine a aussi été édifiée.

Patrimoine / Tourisme

L'église paroissiale Saint-Clément, qui appartenait au VIIIe siècle à l'abbaye de Saint-Cybard, fut reconstruite à la fin du XIIe siècle. Elle appartient au type des églises à clocher-mur et possède une nef unique à chevet plat. Elle est inscrite monument historique depuis 1996.
Elle abrite une chaire à prêcher du XVIIIe siècle en fer forgé qui constitue un objet unique dans le département. Elle est classée monument historique au titre objet depuis 1941.
La cloche en bronze datant de 1670 et gravée "PERRIN MESSIRE DE BARBEZIERES SEIGNEUR DE LOGERIE, MERRINE DAMOISELLE MARIE YTIERS... CURE. FONDEUR BARAUD AN 1670" est aussi classée depuis 1944, ainsi qu'un tableau "Le couronnement de la Vierge" datant du XVIIe siècle, depuis 2003.

Outre cette église classée, il est à noter la présence de cinq logis, de lavoirs et de deux points de vue.

L'offre touristique porte sur l'église, les lavoirs et fontaines et la rivière. Il y a également la présence de truffières.

Un hébergement touristique est présent sur la commune.

Décembre 2017

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Pensez-vous que notre site est :

Voir les résultats