Description

Localisation et accès

La commune de MARCILLAC-LANVILLE, commune du Pays d'AIGRE, est située à 25 km au nord d'Angoulême et 5 km kilomètres au sud d'AIGRE, chef-lieu de son canton. Elle est au bord de la Charente, sur sa rive droite.

MARCILLAC-LANVILLE est aussi à 10 km de ROUILLAC, 11 km de MONTIGNAC, 13 km de MANSLE et 25 km de RUFFEC.

La D.737, route d'ANGOULEME à NIORT par MONTIGNAC et AIGRE, traverse la commune ainsi que les bourgs de MARCILLAC et LANVILLE. Elle franchit la Charente par un pont en pierre qui porte localement le nom du "Grand pont entre La Chapelle et Marcillac-Lanville". La D.736, entre ROUILLAC et RUFFEC, traverse aussi la commune, et passe à 1,5 km au nord-ouest du bourg.

La gare la plus proche est celle de Luxé, à 8 km, desservie par des TER à destination d'ANGOULEME, POITIERS ET BORDEAUX.

Structure

En 2014, la commune comptait 585 habitants, en diminution de -2,66 % par rapport à 2009.

Le village de LANVILLE est situé à 0,4 km au nord du bourg de MARCILLAC, et comprend l'église abbatiale.

La commune compte quelques hameaux importants, comme Germeville à l'ouest, et Aizet au nord, situé près du bourg d'Aigre. Celui de Saint-Michel est intégré au bourg de MARCILLAC.

Paysage

Le relief de la commune est celui d'un plateau compris entre trois vallées. Les hauteurs sont situées au nord-est. Le point culminant est à une altitude de 136 m, situé à l'est de LANVILLE. Le point le plus bas est à 47 m, situé le long de la Charente sur la limite sud. Le bourg de MARCILLAC, construit sur une légère élévation au confluent de l'Auge et de la Charente, est à 65 m d'altitude.

La commune de Marcillac-Lanville est bordée dans sa partie orientale par la Charente dont elle occupe la tête d'un vaste méandre où le fleuve prend une orientation vers l'ouest avant de reprendre sa course vers le sud.

L'Aume, affluent de la Charente arrosant Aigre, traverse le nord de la commune où elle est canalisée entre deux digues.
L'Auge, ruisseau descendant d'Auge-Saint-Médard et appelé le Sauvage dans cette commune, se jette dans la Charente au sud du bourg de MARCILLAC.

La Charente comme l'Auge de divisent en de nombreux bras.

On trouve aussi quelques fontaines, principalement près de LANVILLE comme la Fontaine Saint-Maur, mais aussi la Font Dutreuil au nord-est, et la Fontaine des Gazons et le Puits Devin au nord.


Patrimoine / Tourisme

Le prieuré Notre-Dame de LANVILLE, dont il reste l'église, est devenu église paroissiale.

L'église date du XIIe siècle, les bâtiments du prieuré et les caves voûtées du XIVe siècle, la salle capitulaire et le cloître du prieuré du XVe siècle, d'autres bâtiments sont du XVIIe siècle.

Ont été classés monument historique le 3 février 1942 les restes de la salle capitulaire et du cloître du prieuré, attenant à l'église puis le 28 mai 1942 la façade et la toiture du corps de logis situé en fond de cour, et les caves voûtées.

A l’origine, Marcillac-Lanville disposait de deux paroisses. Aujourd’hui le prieuré de LANVILLE appartenant à la communauté de communes est inscrit. A MARCILLAC, il y a également une chapelle. L’abbatiale classée appartient à la commune.

Deux à trois fois dans l’année, il y a des concerts (compagnies russe, corse, ukrainienne…) qui attirent beaucoup de visiteurs.

Au niveau du patrimoine bâti, la commune accueille une ancienne distillerie et une ancienne forge, ainsi que de nombreux pigeonniers. Il y a également 3 anciens moulins.

Il existe des chambres d’hôtes et un gîte rural au Prieuré de LANVILLE, gérés par le club MARPEN.

Avril 2018

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Pensez-vous que notre site est :

Voir les résultats