Description

Localisation et accès

Auge Saint-Médard est une commune du nord-ouest de la Charente, limitrophe de la Charente-Maritime.

Elle est à 8 km au nord de Rouillac, à 9 km au sud-ouest d'Aigre et à 29 km au nord-ouest d'Angoulême.

Auge Saint-Médard est aussi à 6 km de Gourville, 7 km de Marcillac-Lanville, 18 km de Matha, 25 km de Cognac.

La commune est à l'écart des grands axes routiers. La D 75, de direction nord-sud, passe à Auge à l'ouest, reliant Sonneville à Verdille. Les D 90 et D 188 passent à Saint-Médard. Les D 118 et D 66 traversent le nord-est de la commune, et la D 356 limite la commune juste à côté d'Anville.

Structure

La commune d'Auge-St-Médard résulte de la fusion des communes d'Auge et de Saint-Médard de Rouillac le 1er janvier 1994. Sa superficie est de 1737 ha, dont S.A.U hors vigne : 1352ha, Vigne : 146ha, Bois : 200ha.

Le nombre des habitants, les Médardais, 333 (population DGF) recensés en 2004, est en progression de 5,6% par rapport au recensement de 1999. Ils se répartissent en 17 hameaux et villages : Auge, St-Médard, Fraichefont, La Bréchoire, Crotet, Le Petit Beauvais, Chez Durand, Les Eliots, Chômeau, Le Roc, Les Charriers, La Poissonnerie, Les Masquets, Le Bardonnaud, Les Doussaints, Les Hublins, Les Métairies. Il n'existe pas de véritable bourg-centre ; St-Médard a eu autrefois cette fonction avec épicerie bar-tabac et quelques artisans autour de l'école communale déjà commune avec Auge.

14% des 178 habitations sont aujourd'hui propriétés de Britanniques qui participent activement à la vie de la commune.

 

 

Paysage

Le relief de la commune est celui de "bas plateau ondulés", d'une altitude moyenne de 100m. Le point culminant de la commune est à une altitude de 130m, situé au réservoir communal en limite nord, mais une autre colline atteint 126m au sud. Le point le plus bas est à 69m, situé le long du Sauvage sur la limite orientale près de Patreville. Les bourgs d'Auge et Saint-Médard sont à 95m d'altitude.

La commune est arrosée par le Crachon, prenant sa source à St-Médard (ancienne fontaine) et la rivière Sauvage dont la source est située sur la commune d'Anville. Ces deux rivières de 1ère catégorie se rejoignent pour former l'Auge, vallée autrefois connue pour ses moulins et la qualité de son beurre (laiterie coopérative de la vallée de l'Auge au Moulin de la Fragnée). Les prairies ont depuis largement cédé la place au maïs et au tournesol.

 

Patrimoine / Tourisme

Les deux églises, Notre-Dame d'Auge et St-Médard ont été rénovées récemment. Anciens Prieurés faisant partie du diocèse de Saintes, elles datent toutes les deux, pour leur partie la plus ancienne, du 11ème siècle, et ont été remaniées à plusieurs reprises. Ni inscrites, ni classées par les Monuments Historiques, elles méritent cependant une visite.

Celle d'Auge comporte deux cryptes superposées, difficilement accessibles, qui constituent "le creux de Ste-Radegonde". L'ancienne mairie d'Auge, à proximité de l'église et de plusieurs maisons des 15ème et 13ème siècles, est devenue la Maison des Associations.

Celle de St-Médard était, jusqu'au milieu du 20ème siècle, une mairie-école, aujourd'hui propriété privée. L'actuelle mairie est située à l'ancienne cure de St-Médard. Un nouvel arbre de la Liberté, cerisier pour respecter la tradition, a été planté devant la mairie en 1989.

Veuillez touver ci-joint la fiche touristique de Auge St-Médard, réalisée dans le cadre de l'inventaire du patrimoine.

Décembre 2017

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Pensez-vous que notre site est :

Voir les résultats