Description

     La commune de Genac est située à 8Km de Rouillac et à 24Km de d'Angoulême. Elle est bordée par le fleuve Charente et la source de la Gordelière sise au pied du village d'Ecquechave. 

     Genac s'étend sur 2584ha répartis en 14 villages : Le Boisdimier, Cerceville, Dorgeville, Ecquechave, La Cotonnière, La Touche, Laubertière, Les Bouchauds, Les Cailletières, Le Petit Courbillac, Loumade, Moulins, Pontour, Puybossard. Les Genacais sont au nombre de 749.

 

     Historiquement, GENAC est appelé GAINACUM en 852, GIMNIACO en 911 et AGENACO en 1110, son étymologie s'explique à partir de Gennos, nom d'homme gaulois. Pour d'autres le nom provient de Genius Aquae (génie de l'eau) ou de Germanicomagnus ou encore Ageneco comme capitale des Agesinates. Le territoire fut occupé par les Romains qui ont laissé leur nom à un chemin qui se rattachait à la grande voie romaine "Agrippa" menant de Lyon  à Saintes.

 

    

      L'église romane St-Pierre, des XIIème et XIIIème siècles est classée Monument Historique depuis 1980. Bâtie en forme de croix latine, elle fut ruinée par les Protestants en 1568 et restaurée en 1583. La façade qui s'appuie sur les contreforts d'angle et surmontée d'un clocher carré ajouré de 3 baies sur chaque face, est percée d'un portail à 4 voussures ouvrant sur une large nef voûtée en berceau dont les arcs doubleaux reposent sur des colonnes supportées par des pendentifs, disposition curieuse et très rare en Angoumois. Deux chapelles dédiées à St-Joseph et à Notre-Dame flanquent l'édifice.

    

     Le portail charentais sur la route de Rouillac : des pilastres à chapiteaux corinthiens soutiennent une corniche portant un large fronton curviligne à médaillon entouré de feuilles de vigne et de raisins. On y lit l'inscription suivante : "Viva agrico la anno 1820".

Décembre 2017

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Pensez-vous que notre site est :

Voir les résultats